02 , 03 déc. 2023

mk2 Bibliothèque, Paris 13e

Depuis près de vingt ans, la Scam distingue, par une Étoile, une sélection de documentaires et reportages choisis parmi les œuvres audiovisuelles de son répertoire.

Trente films sont ainsi récompensés chaque année par un jury d’auteurs et autrices. Pour les mettre à l’honneur, sur grand écran, la Scam a créé le festival des Étoiles du documentaire, désormais intitulé Vrai de Vrai.

En cette année 2023 du documentaire, la Scam s’associe à mk2 Bibliothèque qui accueille pour la première fois, en ses murs cette manifestation. Une mise en lumière de films singuliers, subjectifs, libres, nécessaires qui éclairent la création audiovisuelle, multiplient les regards et rencontrent, le temps d’un week-end, leur public.

La force du réel

La piste aux Etoiles s’installe au MK2 Bibliothèque, temple français du cinéma. En cette année dédiée au documentaire, pouvait-on rêver mieux pour notre festival Vrai de Vrai ? Le palmarès 2023 des œuvres récompensées est d’une rare puissance. Toute la force du réel sous nos yeux. Flamboyante, passionnante, émouvante, dérangeante.

Merci Alain Kassanda pour la citation de Patrick Chamoiseau au début de ton film Colette et Justin, projeté en ouverture du festival ce samedi 2 décembre, qui dit tant de ce que l’on va voir à l’écran, tout au long de ce week-end.

« Tu dis l’Histoire mais ça ne veut rien dire. Il y a tellement de vies et tellement de destins, tellement de tracées pour faire notre seul chemin. Toi tu dis l’Histoire, moi je dis les histoires, celle que tu crois tige-maîtresse de notre manioc n’est qu’une tige parmi d’autres. »

Des histoires, en voilà donc, plein écran.

Tout est vrai, même lorsque ce n’est pas crédible. Une scène, au hasard de ces quarante heures cumulées de programmes : quel scénariste serait assez fou pour imaginer ces deux colosses nigériens se réclamer ouvertement, croix gammée à l’appui, de « Itleur » (comprendre « Hitler »), du nom d’ « … un gars en Amérique, guerrier redoutable à ce qu’il paraît ». Surnommés « quintaux », ces montagnes de muscles bodybuildés, sous la tendre caméra de Aïcha Macky, révèlent leurs âmes d’enfants. Et c’est vrai. Vrai de vrai.

Aussi vrai que la voix d’Annie Ernaux venue du fond des âges, encore si loin du Nobel. Dans les années Super8 -à voir dimanche après-midi-, elle raconte les années 70 et l’arrivée au cœur de son foyer, d’une caméra super8, « objet désirable par excellence » qui immortalise la gestation d’une écrivaine qui marquera son temps. Annie se raconte sur ces petites bobines « … une saisie véritable de la vie et du monde ». Merci Annie. Et merci à vous toutes et tous, autrices et auteurs distingués cette année qui allez nous emmener ce week-end de décembre, loin, si loin dans le champ des Étoiles.

Rémi Lainé, réalisateur, président de la Scam

Le festival Vrai de Vrai est le fruit d’un travail conjugué entre les auteurs et autrices de la Scam et les équipes.

Les Étoiles
Vingt-quatre auteurs et autrices effectuent une présélection de 60 œuvres parmi plus de 400 candidatures. Ils et elles étaient accompagnées cette année, par Gilles Cayatte, vice-président de la Commission audiovisuelle en charge des Prix-Étoiles, et par Françoise Romand, réalisatrice.
Au sein de cette présélection, lejury présidé par Philippe Baron et composé de Cathie Dambel, Madeleine Leroyer, Tülin Özdemir et Cédric Tourbe, a décerné les trente Étoiles, le Prix du documentaire et le Prix du reportage 2023.

L’équipe du festival
Véronique Blanchard, adjointe au directeur de l’action culturelle
Alessandra Valente, chargée du festival Vrai de Vrai
Carine Bled-Auclair, chargée des Étoiles de la Scam
Héloïse Janeau, assistante aux Étoiles et prix audiovisuels